Menu

Réglez vos honoraires en ligne

Rapide et sécurisé, payez vos honoraires en ligne et gagnez du temps.

Je paye en ligne

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L'obligation de fidélité perdure tant que le divorce n'a pas été prononcé

L'obligation de fidélité perdure tant que le divorce n'a pas été prononcé

Le 26 janvier 2017
L'obligation de fidélité perdure tant que le mariage existe. L'adultère est toujours considéré comme un manquement aux obligations maritales par les magistrats sur el fondement du code civil.

La Cour d'Appel de Versailles a rappelé ce principe jurisprudentiel constant en matière de divorce dans un arrêt rendu le 17 mars 2016.

En l'espèce, la Cour rappelle le devoir de fidélité figurant au code civil. Selon elle, rien ne justifie le manquement à ce devoir. Pas même l'érosion des sentiments ou la lassitude de l'époux, même si son épouse a eu un comportement excessif et préjudiciable.

Selon la Cour, il pouvait mettre fin à son union en utilisant les voies légales.

En revanche, il n'était nullement autorisé à engager une relation intime sans que le divorce ne soit prononcé.