Menu

Réglez vos honoraires en ligne

Rapide et sécurisé, payez vos honoraires en ligne et gagnez du temps.

Je paye en ligne

Avocat en droit des assurances à Provins, en Seine-et-Marne

Avocat en droit des assurances au Barreau de Melun, en Seine-et-Marne dans le 77, Maître Sarah DESBOIS vous assiste et vous conseille en droit des assurances.

Lorsque l'on subit un sinistre comme un dégât des eaux, un incendie ou un accident, on se trouve vite perdu face à toutes les démarches nécessaires pour faire valoir son droit à indemnisation.

Maître Sarah DESBOIS, avocat en droit civil à Melun vous assiste, vous conseille et vous oriente pour mettre en œuvre toutes les démarches utiles et nécessaires pour faire reconnaître vos droits et obtenir la réparation de vos préjudices.

Je ne suis pas d'accord avec l'évaluation de l'expert d'assurance. Que faut-il faire ?

Vous avez tout à fait le droit d'être en désaccord avec l'évaluation faite par l'expert. Cela est assez fréquent.

La contestation doit être formulée et il vous faut vérifier dans votre contrat d'assurances les conditions contractuelles dans lesquelles vous pouvez demander une nouvelle expertise.

Les démarches à entreprendre sont complexes. Il est préférable d'être assisté d'un conseil pour que vos démarches puissent aboutir.

Mon assureur m'a envoyé une lettre de refus de garantie, que puis-je faire ?

Il est préférable de prendre conseil avec un avocat en droit des assurances pour qu'il vous conseille à ce sujet. En effet, les motifs du refus peuvent être multiples et il faut analyser le contenu du contrat pour s'assurer que l'assureur respecte ses obligations contractuelles.

Votre avocat en droit des assurances à Provins près de Melun et Sens, Maître Sarah DESBOIS, vous assiste et vous conseille en droit des assurances.

Je n'ai reçu aucune indemnité suite à mon dégât des eaux depuis 5 ans. Comment faire valoir mes droits ?

Il est conseillé de contacter au plus vite un avocat afin que vous soyez utilement éclairé. En effet, en matière d'assurances, le délai de prescription est de deux ans. Dans votre cas, si vous n'avez jamais interrompu la prescription, votre demande risque d'être prescrite.

Une question ? Contactez-moi

Consultez également